Créé en 2016, le EU BIM task group réunit 23 pays européens et s’est donné pour objectif d’optimiser les dépenses publiques dans le secteur de la construction tout en encourageant l’innovation et la croissance. Le 17 décembre dernier, les membres du groupe se sont retrouvés pour établir les grandes lignes de la digitalisation du secteur de la construction en Europe.

Nous en parlions ici, l’impact économique du BIM sur les projets de construction a largement été prouvé. A l’échelle européenne, une augmentation d’efficacité ne serait-ce que de 10% du secteur du bâtiment permettrait d’économiser jusqu’à 130 milliards d’euros : une somme conséquente, proportionnelle à la taille du marché européen de la construction ! Au-delà des bénéfices économiques, le BIM est également un outil de la transition écologique : construire mieux et plus longtemps permet de mieux maîtriser son impact sur le climat.

L’ambition du EU BIM task group est donc d’accroître l’usage du BIM dans le secteur de la construction : un véritable challenge quand on sait qu’il s’agit d’une des industries les moins digitalisées d’Europe !

Le nouveau groupe de travail du EU BIM task group a été dévoilé en décembre

Lors de l’assemblée générale de décembre dernier, le EU BIM task group a désigné un groupe de travail pour avancer sur ces thématiques. C’est le Dr. Souheil Soubra, très actif en France sur la mise en place du Plan de Transition Numérique du Bâtiment, qui a été choisi pour diriger ce groupe et rassembler une équipe venue des 4 coins de l’Europe. Le comité regroupe plusieurs acteurs du BIM européen : Pietro Baratono (Italie), Dainius Čergelis (Lituanie), Diderik Haug (Norvège), Brigitte Jacquemont (France), Benno Koehorst (Pays-Bas), Ingemar Lewén (Suède), Adam Matthews (Royaume-Uni), Jaroslav Nechyba (Répulique Tchèque), Jaan Saar (Estonie) et Jorge Torrico (Espagne) composent l’équipe.

Les prochains objectifs du groupe : promouvoir l’usage du BIM via une plateforme digitale commune et uniformiser les standards de travail en BIM. En bref, l’équipe prévoit de structurer l’utilisation du BIM à l’échelle européenne pour faciliter les échanges et optimiser le travail sur les chantiers !


Pour aller plus loin, un article en anglais sur eubim.eu.