Le BIM fait beaucoup parler de lui, et c’est normal ! La maquette numérique a su prouver son efficacité dans un secteur encore peu digitalisé. De la création des plans à la gestion de patrimoine, le potentiel du BIM est encore trop peu exploité. A terme, l’objectif serait d’implémenter la maquette numérique sur tout le cycle de vie d’un bâtiment et particulièrement au moment de l’exploitation. Et si l’OpenBIM était la solution pour faciliter le transfert des maquettes entre les phases de conception et les phases d’exploitation ?

Faciliter l’usage du BIM au moment de l’exploitation du bâtiment

Si la conception des maquettes via le BIM, et leur usage lors de la construction commencent à être monnaie courante pour augmenter l’efficacité des chantiers, en réalité, c’est la phase de gestion du bâtiment qui représente le plus gros des dépenses. A cause de l’entretien, mais aussi parce que c’est au moment de l’exploitation qu’il faut payer pour toutes les erreurs effectuées au moment de la conception et de la construction.

Aujourd’hui, les standards de travail en BIM ont été conçus autour des phases de design et de construction et il existe encore peu de protocoles et de retours sur la partie, pourtant critique, qui concerne l’entretien du bien immobilier. Cela s’explique souvent par le fait que le prestataire qui aura pour mission d’exploiter le bâtiment n’est généralement pas connu au moment de la conception de la maquette. Ses outils n’étant pas spécifiés à l’avance, il est difficile de construire une maquette qui sera cohérente avec la phase d’exploitation.

L’OpenBIM, pour rendre vos maquettes durables dans le temps

En l’attente d’une véritable norme pour la gestion des immeubles en BIM, on ne peut que proposer des bonnes pratiques à appliquer au mieux ! Pour structurer sa base de données BIM durant la phase projet et la rendre utilisable au moment de l’exploitation, pensez OpenBIM. L’OpenBIM, c’est un programme de coordination qui permet de construire des maquettes interopérables : elles peuvent ainsi être utilisées par n’importe quel logiciel et sont donc exploitables par d’autres prestataires ! En créant une base de données enrichie intelligemment et constamment, vous livrez ainsi une maquette utilisable sur tout support et réellement utile pour la gestion du bâtiment dans le temps. On estime aujourd’hui qu’un bâtiment va vivre au moins une centaine d’années : il y a donc un véritable enjeu à construire une base de données suffisamment solide et structurée pour qu’elle puisse être réutilisée tout au long de la vie du bâtiment, jusqu’à son démantèlement.


L’OpenBIM qu’est-ce que c’est ? L’OpenBIM est une approche qui vise à favoriser la collaboration tout au long de la création et de l’exploitation d’un bâtiment. L’OpenBIM vise à instaurer des standards de travail mais aussi à favoriser la transparence dans les échanges. Cette méthodologie garantit la qualité de la maquette numérique dans le temps.